NOS DOSSIERS TECHNIQUES

Les piscines

Sécurité

Conditions d'utilisation : elle doit être branchée en permanence en dehors des moments de baignade ou elle est volontairement neutralisée.

 

  

ALARMES IMMERGÉES OU ANTI IMMERSION OU DÉTECTEUR DE CHUTE

ALARMES PÉRIMÉTRIQUES OU ALARMES LASER OU ALARMES INFRA ROUGE

PRINCIPE

Une sonde immergée analyse les ondes dans l'eau. Toute perturbation déclenche l'alarme (l’exemple type est la chute)

4 bornes aux 4 coins de la piscine dessinent un paramètre virtuel autour de la piscine. Toute intrusion à l'intérieur de ce paramètre déclenche l'alarme

MATÉRIEL

  • Une sonde pour une piscine de 5 m sur 10 m
  • une deuxième sonde si le bassin dépasse les 50 m2
  • une centrale ( parfois intégrée a la sonde, avec sirène, clavier...)
  • éventuellement un report d'alarme a l'intérieur de la maison pour transmettre l'alerte
  • 4 bornes

une centrale avec clavier et sirène

  • éventuellement un report d'alarme à l'intérieur de la maison pour transmettre l'alerte

RISQUE DE PERTURBATION, DÉCLENCHEMENT INTEMPESTIF

  • le vent violent : qui fait des plis a la surface de l'eau et peut réfracter les ondes
  • les oiseaux qui viennent se poser sur l'eau
  • les animaux domestiques qui entrent dans la piscine
  • éventuellement les robots de piscine, les appareils de filtration, la nage à contre-courant (si le paramétrage est mal effectué)
  • les animaux domestiques qui effectuent des allées et venues à proximité de la piscine

LES INCONVÉNIENTS

Temps de latence : on peut compter 12 secondes entre le temps de la chute réelle et son signalement par l'alarme. Cumulé avec un temps de réaction incompressible, cela peut sembler long

visible et volumineux 

INSTALLATION

Par soi-même, rapide et facile (1h)

Par soi-même, rapide et facile